La pulsologie – réflexologie – massage crânien – massage cranio-sacré

réflexologie
Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

La pulsologie - réflexologie - massé crânien

Qu’est-ce que la réflexologie ? 

La réflexologie crânio-sacrée (massé crânien) est une méthode douce, simple et complète d’ostéopathie fluidique. C’est Maurice Poyet et Guy Marchandise qui la mette au mise point.  La réflexologie est totalement dédiée à l’écoute du corps.

Par ailleurs, cette pratique permet d’évaluer et de traiter les différentes restrictions qui affectent notre système crânio-sacré. De ce fait, elle libère le mouvement des méninges et des os du cerveau, et en restaure le rythme naturel. On appelle cela le Mouvement Respiratoire Primaire.

Le système « crânio-sacré » est ainsi qualifié parce qu’il englobe tous les os du crâne, de la face, de la bouche, et s’étend à la partie inférieure de la moelle, jusqu’au sacrum, via le concept d’hydraulique et de membranes.

Cette médecine douce contribue à lever les obstacles que le système physiologique normal n’arrive pas à équilibrer. Ainsi, la réflexologie accompagne le corps dans son rôle naturel « d’autocorrection et d’autorégulation » du système crânio-sacré.
Cette technique est efficace pour lever le stress, la nervosité, l’angoisse et tous les autres blocages provoqués par le quotidien stressant.

Le praticien ne fait que lever les obstacles, activer et renforcer le système.

Dans quels cas faire appel à la réflexologie ? 

La réflexologie peut donc vous aider dans la gestion du stress, la nervosité, les troubles du sommeil, la lutte contre la fatigue. Tout d’abord, sur le plan cérébral, elle peut aider à diminuer les migraines et autres névralgies. En outre, elle intervient dans la guérison des problèmes gastriques et intestinaux, ainsi que les problèmes gynécologiques.  Par ailleurs, les douleurs musculaires et articulaires peuvent être aussi améliorées par la réflexologie. 

« La croissance signifie fondamentalement un élargissement et une extension de l’horizon d’une personne… un élargissement de ses frontières, extérieurement en perspective et intérieurement en profondeur. »
No Boundary – Ken Wilbur.